Section Simiane-Mimet
Section Simiane-Mimet

La croissance française est tombée à 1,5 % pour l’année 2018

0 commentaire Le par

Sur le site de le Monde La croissance en France a été de 1,5 % en 2018, contre 2,3 % en 2017, malgré un résultat légèrement supérieur aux attentes au quatrième trimestre, où le produit intérieur brut a augmenté de 0,3 %, selon une première estimation publiée par l’Insee mercredi 30 janvier. La croissance française est tombée à 1,5 % pour l’année 2018

Sécurité sociale. Quelle est cette fraude qui coûterait « 14 milliards d’euros par an » ?

0 commentaire Le par

Sur le site de Ouest France Sécurité sociale. Quelle est cette fraude qui coûterait « 14 milliards d'euros par an » ? Le journal du dimanche JDD sur son site tempère cette évaluation La CNAV balaie toute idée de détournement massif : le numéro seul n'ouvre aucun droit à la prestation. Pour toucher un versement, il faut un compte bancaire, un domicile… Depuis une circulaire de juin 2012, les prestations sont suspendues au bout de six mois si l'identité du demandeur n'a pas été vérifiée. Au sujet de ces 14 ­milliards, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a dénoncé une fake news, sans convaincre plusieurs parlementaires, qui exigent une

Lancement de la plateforme pour le rétablissement de l’ISF

0 commentaire Le par

Il ne fallait pas supprimer l'ISF. Maintenant que c'est fait à travers cette campagne et le Grand débat nous devons obliger le gouvernement, à rétablir plus de justice fiscale. Il est probable qu'il ne rétablira pas l'ISF après évaluation de la mesure. Il faut donc pour cela créer une tranche supplémentaire de l'impôt sur le revenu des plus haut revenus. Cette mesure permettra aussi de compenser la perte que va représenter l'extension de l'exonération de la taxe d'habitation à tous les contribuables. L'impôt sur le revenu est plus adapté et plus juste qu'un impôt annuel sur le patrimoine qui bénéficie d’ailleurs de nombreuses exonérations. Le patrimoine doit

Marseille : face à la privatisation de nos écoles, un autre projet est possible !

0 commentaire Le par

Sur le site PS Marseille Depuis 1 an, la Mairie de Marseille tente d’imposer à marche forcée un projet de privatisation de 34 de nos écoles, via un Partenariat Public Privé (PPP). Ce projet évalué à plus d’un milliard d’euros est inacceptable, mais une alternative existe, et peut même être inscrite à l’ordre du jour du Conseil municipal si les Marseillais le décident ! Marseille : face à la privatisation de nos écoles, un autre projet est possible ! - PSMarseille.fr

Les mesures annoncées par l’État pour préparer l’après rue d’Aubagne

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' Plus de deux mois après le drame de la rue d’Aubagne, le ministre du Logement, Julien Denormandie était de nouveau à Marseille, les 21 et 22 janvier. S’il juge encore la situation « préoccupante », il souhaite désormais préparer l’après. Il a annoncé une série de mesures pour accélérer les procédures dans une démarche partenariale. Les mesures annoncées par Julien Denormandie pour préparer l’après rue d’Aubagne

Partenariat public-privé pour la rénovation des écoles marseillaises : la pression monte sur la mairie

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' Le Collectif contre les PPP des écoles de Marseille sera entendu devant le tribunal administratif de Marseille le 29 janvier. La pétition en opposition au projet a atteint plus de 9500 signatures. Bruno Gilles et Martine Vassal évoquent des possibilités de stopper la procédure. Partenariat public-privé pour la rénovation des écoles marseillaises : la pression monte sur la mairie - GoMet'

« En France, l’évasion fiscale c’est 100 milliards d’euros par an »

0 commentaire Le par

Sur le site de l'Obs Ceux qui fraudent sont ceux qui ont le bénéfice de la fraude. Ceux pour lesquels c'est rentable de frauder, évidemment, ça ne sera pas le salarié qui s'apprête à être prélevé à la source. Ce sont les grandes fortunes, les plus riches de la société... ceux qui ont intérêt à soustraire des sommes à l'impôt ! La responsabilité est essentiellement politique, à différents échelons : français, européen, international... Une grande partie de l'optimisation agressive vient de la compétition que se mènent les pays européens entre eux. Pourquoi les questions de fiscalité ne sont-elles pas mieux harmonisées ? "En France, l'évasion fiscale c'est 100 milliards d'euros

Où va l’argent public ? La réponse du gouvernement

0 commentaire Le par

Sur le site des Echos Une fiche pédagogique, diffusée par le gouvernement à l'occasion du grand débat, dresse un tableau éclairant sur la répartition de la dépense publique. « Qu'est-ce que vous faites du pognon des Français ? », interpellait Jacline Mouraud, l'une des figures des « gilets jaunes », dans une vidéo devenue virale, et qui a marqué le début de la mobilisation. Dans une fiche pédagogique diffusée à l'occasion du lancement du grand débat , le gouvernement apporte sa réponse à cette question. Ce document instructif dresse un état des lieux des finances publiques, rappelant les grands agrégats qui caractérisent la France : une dépense publique parmi les

Les derniers contenus multimédias