Section Simiane-Mimet
Section Simiane-Mimet

Dans les quartiers nord, le grand débat avec les « oubliés de la République » et de Marseille

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' Dans le cadre du grand débat national, la sénatrice socialiste Samia Ghali a décidé d’organiser une réunion citoyenne, mercredi 13 février, dans le 15e arrondissement de Marseille. Des simples commentaires aux propositions au président de la République, pendant près de trois heures, les Marseillais ont échangé autour des thèmes tels que transports, logement, santé, environnement. Dans les quartiers nord, le grand débat avec les « oubliés de la République » et de Marseille

Climat : des centaines d’étudiants demandent des comptes au gouvernement

0 commentaire Le par

Sur le site de Le Monde Ils espèrent que cette journée marquera le début d’un « printemps climatique ». Environ cinq cents étudiants et lycéens ont participé, vendredi 15 février, sous le soleil parisien, à un rassemblement devant le ministère de la transition écologique et solidaire, appelant le gouvernement à prendre des mesures d’urgence contre le changement climatique. Climat : des centaines d’étudiants demandent des comptes au gouvernement

Droite-gauche : un clivage qui a toujours du sens ?

0 commentaire Le par

Sur le site de France Culture. La question de la disparition du clivage droite-gauche revient régulièrement. Mais ce n'est que récemment qu'elle semble prendre tout son sens. Le Cepremap (Centre pour la Recherche Economique et ses Applications) vient de publier une étude en ce sens, en partenariat avec le Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences Po), intitulée "Qui sont les 'gilets jaunes' et leurs soutiens". Elle montre notamment une disparition du clivage droite-gauche, au profit d'un nouvel axe d'identification, basé sur le sentiment d'avoir réussi sa vie et la confiance interpersonnelle. Au-delà du clivage droite-gauche, les soutiens des "gilets jaunes" s'apparentent dans le sentiment de ne pas avoir réussi

PPP des écoles de Marseille annulé : les opposants exultent, la mairie s’agace

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Le couperet est tombé. Hier matin, le tribunal administratif de Marseille a annulé la délibération de la Ville de Marseille sur le "PPP des écoles", suivant en ce sens le rapporteur public. Une possibilité que La Provence avait révélé en exclusivité le 29 janvier dernier. Ce marché de partenariat (public-privé) prévoyait, pour 1,042 milliard d'euros, la déconstruction de 31 écoles "Geep" (en structure métallique) et la construction de 34 écoles, dont six nouvelles, d'ici à 2025. Avec en contrepartie un loyer de 41 millions d'euros versé pendant vingt-cinq ans aux entreprises choisies. Depuis un an et demi, ce Plan école d'avenir, comme il a

Les derniers contenus multimédias