Section Simiane-Mimet
Section Simiane-Mimet

Économie circulaire : le territoire métropolitain riche d’initiatives innovantes

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' Dans le cadre du 1er salon national Antigaspi qui se tient encore samedi 11 et dimanche 12 novembre aux Docks des Suds, une table-ronde a eu lieu sur l’économie circulaire, animée notamment par François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône et président de l’Institut de l’économie circulaire.« Nous avons pour objectif de mettre en place une société qui se recentre sur la question des ressources, de leur prélèvement jusqu’à leur régénération, indique le député EELV François-Michel Lambert. Il y a encore un long chemin à faire pour y arriver mais les initiatives ne manquent pas sur le territoire. » En effet, les exemples sont légion :

29/10 Marseille Droit des femmes

0 commentaire Le par

Rassemblement Dimanche 29 octobre à 15h sous l'ombrière au Vieux port Les témoignages #metoo bouleversent les réseaux sociaux depuis quelques jours. La parole est libératrice. Elle permet, chaque jour, à de nouvelles victimes, de briser le silence et de faire que la honte change de camp. Par nos témoignages, donnons à voir l'ampleur des violences que nous subissons ! Sortons des réseaux sociaux et allons dans la rue pour montrer à celles et ceux qui ne sont pas sur Facebook, que nous sommes nombreuses, beaucoup trop nombreuses... Cet événement est apartisan, pacifiste, et ouvert à toutes et à tous. https://www.facebook.com/Collectif13DroitsDesFemmes/?hc_ref=ARRrX6gHJyujLU1exluPOYJB8h-rC9To6jVnKTCMtld9HyJ2hbDfHhFm7Ui7LOsze9o Voir aussi sur le site de Le Monde http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/10/29/le-mot-diese-metoo-descend-dans-la-rue_5207392_3224.html

Muriel Pénicaud : « Il faut sortir de la fausse fatalité française »

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Vous mettez l'accent à Marseille sur deux établissements d'insertion. La réforme que vous préparez est bien plus large...Muriel Pénicaud : Notre système de formation et d'accès à l'emploi doit donner une chance à tous. Il faut sortir de la fausse fatalité française : le chômage des jeunes est deux fois supérieur à la moyenne nationale qui est de 9,5%. Il y a une raison liée à notre dynamisme démographique, 750 000 jeunes entrant chaque année sur le marché de l'emploi. Mais au moment où nous lançons cette réforme et où la croissance et l'emploi repartent, je veux donner ce signal que tout le monde

PS : Boris Vallaud en premier de cordée à Marseille

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Le député des Landes était devant 200 militants hier soir Après ses lourdes défaites électorales, où en est le PS ? C'est pour répondre à ces questions que le député des Landes, Boris Vallaud, a été invité à Marseille par les anciens parlementaires Henri Jibrayel et Patrick Mennucci. Hier soir, près de 200 élus et militants sont venus, rue Montgrand (6e), écouter le porte-parole du groupe Nouvelle gauche à l'Assemblée. L'un des seuls à avoir voté la défiance contre le gouvernement Philippe au sein de la trentaine de députés socialistes rescapés des urnes. Marseille | PS : Boris Vallaud en premier de cordée à Marseille

La Métropole vue par Loïc Gachon

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' A la veille du Conseil métropolitain, où la délibération sur les transferts de compétences et d’équipements a été ajournée, Loïc Gachon, maire (PS) de Vitrolles, revient, pour Gomet’, sur cette question, sa vision de la Métropole Aix-Marseille Provence, l’intérêt des Conseils de territoire ou encore son positionnement au sein de la collectivité, où les clivages persistent. [Entretien] Stratège et arbitre, la Métropole Aix-Marseille Provence vue par Loïc Gachon

Pour Jean-Claude Gaudin : « La Métropole est en route »

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' « La Métropole n’est pas en danger, elle est en route ». Tels ont été les propos récents de Jean-Claude Gaudin au sujet de l’institution qu’il préside. Une petite mise au point, sans colère ni rancœur, quelques jours seulement après une autre déclaration : celle de Martine Vassal, présidente du Conseil départemental, affirmant justement le contraire. Car ça va trop vite et trop fort. Elle a été créée il y a un an et ne donne pas satisfaction aux habitants », a-t-elle déclaré, dans un entretien accordé à La Provence. Mais aucune animosité entre ces deux-là. D’ailleurs, « elle le dit, elle soutient Gaudin

Les derniers contenus multimédias