Section Simiane-Mimet
Section Simiane-Mimet

Prison de Luynes : des bénévoles pour la réinsertion des détenus

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Le centre pénitentiaire de Luynes ouvrira dans quelques semaines un second site et deviendra le troisième centre de France, après Fleury-Mérogis et Fresnes. Initialement bâtie pour 693 places, la prison dépasse parfois les mille détenus. Après avoir découvert les lieux, nous avons rencontré les bénévoles qui les accompagnent. Aix-en-Provence | Prison de Luynes : des bénévoles pour la réinsertion des détenus | La Provence

Aix – Pays d’Aix : encore trop de logements vacants

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Le prix de l'immobilier toujours au sommet, des travailleurs salariés qui ne trouvent pas un toit dans le privé. Le logement social ? La liste d'attente atteint 11 000 personnes en pays d'Aix. Et face à cela, on recense à Aix-en-Provence près de 6 500 logements vacants. Vides, non loués, pour beaucoup en train de péricliter.Faire revenir sur le marché ces appartements est la mission que s'est assignée depuis 2011 l'Alpa (Association Logement du pays d'Aix) en plus de ses nombreuses vocations. "Les raisons de ces vacances sont multiples, explique Hervé Sue, directeur. Parmi les problèmes d'héritage, de propriétaires vivant ailleurs, la première cause

Les militants de l’extrême droite ouvrent un local à Aix

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Le "Bastion social" est le nouvel avatar du Groupe union défense (ou GUD), ce mouvement étudiant d'extrême-droite né en 1968 et très actif dans les années 70 qui a fourni au Front national beaucoup de ses cadres. Ce courant néofasciste d'inspiration révolutionnaire rejette la démocratie parlementaire et se veut ouvertement antilibéral, antimondialiste et xénophobe. Il proclame la défense de l'identité française et des valeurs traditionnelles par le rejet de toute immigration.C'est de ce substrat qu'a été engendré, l'année dernière, le "Bastion social", inspiré du "Casapound" italien, qui agrémente son idéologie néofasciste d'un vernis social. À travers un discours tourné vers les masses prétendument délaissées,

24/02 Aix – Contre la Violence de l’extrême droite

0 commentaire Le par

Contre la violence de l’extrême-droite Rassemblement Place Bellegarde à Aix-en-Provence Samedi 24 février à 11 h 00 La section du Pays d'Aix-en-Provence de la LdH vous invite à participer : Pour la fermeture du local « bastion social » à Aix-en-provence Depuis plusieurs années des factions d’extrême-droite n’hésitent pas à hurler des injures racistes, xénophobes et antisémites ni à faire le coup de poing sur les places et dans les rues d’Aix. A plusieurs reprises elles ont violemment troublé des rassemblements de citoyens, s’en sont pris à des organisations politiques (le PCF, la Jeunesse communiste, le PS…), ont menacé d’incendie un collège, et ont agressé, parfois physiquement, des militants ou responsables politiques. L’Action

Fusion Métropole – Département : le changement de scrutin

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Du Macron pur jus. Comme s'il voulait faire de son idée une évidence, le chef de l'État multiplie les annonces officieuses depuis quinze jours. Ici avec un groupe de députés, là en marge d'une visite ou d'une réunion, Emmanuel Macron répète son intention de fusionner, à l'horizon 2021, cinq Métropoles avec les départements qui les englobent. Ce sera le cas à Nice, Lille, Strasbourg, Nantes et Marseille. "Il a été extrêmement clair", confirme le député LREM de Gardanne François-Michel Lambert, témoin de la scène il y a peu à l'Elysée.À chaque fois, le président de la République explique son souhait d'une "efficacité accrue" du

Gardanne : 1 000 emplois bientôt créés sur le site de l’ancienne mine

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Quinze ans après la fermeture de la mine, si le traumatisme est toujours prégnant, Gardanne s'apprête à tourner vraiment la page mais écrit la suite dans le même livre. Puisque le pôle Morandat, projet cher au maire Roger Meï, voilà des décennies qu'on en parle et sa symbolique gravée : créer 1 000 emplois sur le site de l'ancien carreau, va bientôt voir le jour. Autant, peut-être même plus, que le nombre de mineurs encore en activité lorsque les Charbonnages de France ont baissé le rideau en 2003 ; de 1 300 mineurs en 1996, ils étaient alors déjà nombreux à avoir remisé l'histoire

Métropole, la réponse de JC Gaudin

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Après les cartes de vœux, les courriers plus salés. Dans une missive en date du 29 janvier, Gérard Bramoullé, premier adjoint de Maryse Joissains à la mairie d'Aix, a dénoncé selon lui, auprès des 92 maires de la Métropole, une baisse notoire des aides aux communes.Le lendemain, les mêmes élus ont reçu cette fois-ci un courrier de trois pages signé du président de la Métropole. Dans ce dernier, que La Provencea pu consulter hier, Jean-Claude Gaudin affirme vouloir "corriger certaines affirmations, pour expliquer et convaincre." En clair, répondre aux attaques formulées par des élus du Pays d'Aix sur le budget 2018, adopté

Aix – « Qui vole qui ? » : Attac réclame la relaxe d’une militante

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence "Nous avons monté cette scène de rue, intitulée 'Trois chaises contre des milliards', afin de demander la relaxe de Nicole et de mettre en parallèle les condamnations de BNP, la plus grande banque européenne et la plus implantée dans les paradis fiscaux, avec cette poursuite en justice de Nicole Briend, poursuivie en justice pour les faits de vol en réunion et refus de donner ses empreintes ADN". Cette dernière avait participé, ainsi qu'une dizaine de militants d'Attac, à une action symbolique de "fauchage de chaises", dans l'agence BNP Paribas de Carpentras, le 17 mars 2016. Aix-en-Provence | Aix - "Qui vole qui ?" :

Les derniers contenus multimédias