Section Simiane-Mimet
Section Simiane-Mimet

Jean-David Ciot (PS) invité de Questions de politique

0 commentaire Le par

Sur le site de Go Met' Jean-David Ciot est l’invité de Questions de Politique. Le maire du Puy-Sainte-Réparade, ancien député des Bouches-du-Rhône, plutôt discret depuis sa défaite aux dernières législatives, assure avoir tourné la page. « Les citoyens aspiraient à autre chose. Je n’ai aucun regret. Ma mise en marge portait plutôt sur ma fonction de 1er secrétaire du PS. J’ai essayé de tenir ce bateau compliqué à gérer dans le département avec les difficultés politiques qu’on connaît et j’ai eu besoin de prendre du recul. » De quoi pouvoir se consacrer à ses fonctions de maire. Briguera-t-il un troisième mandat ? « On a eu un premier mandat où

Pays d’Aix : les mairies conservent la compétence de la voirie

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Sébastien Lecornu, ministre auprès de la ministre des Collectivités territoriales, a annoncé, lors de la séance des questions d'actualité au Sénat, que le transfert de la compétence voirie à la Métropole Aix-Marseille Provence qui devait être opéré le 1er janvier 2020, serait reporté par voie d'amendement lors de l'examen du projet de loi Engagement et proximité. Pays d'Aix : les mairies conservent la compétence de la voirie | La Provence

Sécheresse : « alerte renforcée » et « crise » dans le pays d’Aix

0 commentaire Le par

Sur le site de La Provence Depuis le mois de mai, la situation hydrologique du département est marquée par des précipitations faibles, et depuis la mi-juin, par des températures élevées, rappelait, hier, la préfecture dans un communiqué. "Après un automne 2018 pluvieux, seul le mois d'avril et dans une moindre mesure le mois de juillet ont été depuis au-dessus des normales de saison pour les précipitations". Le département des Bouches-du-Rhône est donc en "vigilance" depuis le 17 juillet 2019. "Plusieurs bassins hydrographiques sont en alerte renforcée depuis début août et certains en crise depuis deux semaines. Les débits des cours d'eau continuent globalement de diminuer et aucune précipitation significative n'est

Rachat de la centrale de Gardanne : l’entrée d’EPH pose question

0 commentaire Le par

Sur le site de la Provence La décision du gouvernement français de fermer nos deux centrales au charbon bien avant la fin de leur durée d'exploitation technique aura affecté l'ensemble de nos activités. Nous avons donc dû réagir dans l'intérêt de l'entreprise." Cette phrase lourde de sens d'Eckhardt Rümmler, chef d'exploitation Uniper, pose surtout de nombreuses questions sur les intentions du futur repreneur. Alors que jeudi était annoncée la vente des actifs français du groupe allemand Uniper au Tchèque d'EPH, après de longs mois de négociations, l'Assemblée nationale adoptait le 27 juin le projet de loi climat et énergie. Ce dernier vise, entre autres, à réduire les consommations d'énergies fossiles

Les derniers contenus multimédias